Archives pour la catégorie Méthode

Le terrain

Utilisez l’outil maillage pour la modélisation du terrain, réalisez les terrassements et routes à l’aide des opérateurs…

terrainOpérateurs sur les solides pour le terrassement
A l’aide des opérateurs sur les solides, vous désignez le terrain comme cible et comme opérateurs successifs les dalles représentant le « gros terrassement » et les semelles de fondation.
En coupe la hachure « terre » du terrain est évidée de votre projet.
Déplacez, modifiez votre projet et le terrassement suit …

Autre méthode pour obtenir les courbes de niveau depuis le maillage du terrain

  1. Dupliquez en Z une dalle de 1 m épaisseur (hauteur des  courbes de niveaux) depuis la base jusque au sommet du terrain. En plan ces dalles englobent le terrain, et en 3d le terrain est entièrement caché par les dalles.
  2. Exécutez une opération sur les solides avec soustraction vers le bas en désignant comme opérateurs les dalles et comme cible le terrain.
  3. Dans la vue 3D, fixez les options de la fenêtre 3D sur ‘Moteur interne’ et dans point de vue ‘Projection parallèle’ et ‘Vue du dessus’.
  4. Supprimez la dalle la plus haute, la partie haute du terrain apparait avec la ligne de rencontre avec la dalle suivante (courbe de niveau).
  5. A l’aide de l’outil zone de sélection effectuez un copier et dans le dialogue choisissez ‘Dessin à l’échelle’, ‘Bords’ et ‘Supprimer les lignes confondues’
  6. Collez les éléments 2D dans l’implantation.
  7. Répétez les points 4 à 6
  8. Via la baguette magique transformez les courbes de niveaux obtenues en splines

 

Création d’une route

  1. En vue en plan, dupliquez le terrain au même endroit
  2. Fixez les options de la copie sur « surface supérieure seulement », la surface sur « Dallage-Asphalte foncé » et réduisez son altitude de 5 cm
  3. Tracez les routes avec l’outil dalle placée à l’altitude la plus basse de la route projetée
  4. Exécutez une opération sur les solides entre le terrain original prit comme élément cible et les routes prises comme éléments opérateurs et avec comme opération  : « soustraction vers le haut »
  5. Placez les routes (dalles) sur un calque masqué pour édition ultérieure.

Opérateurs solides

Les opérations sur les solides permettent de créer des formes complexes avec des opérations booléennes : soustraction, addition et intersection. Les opérateurs modifient les cibles. Utilisez cette fonction pour générer des volumétries particulières, pour traiter certains noeuds constructifs ou modifier certains éléments comme le terrain…Operateurs

Modélisation sur plan d’exécution

Chaque plan final d’exécution jusqu’au 1:50 est constitué d’une vue du modèle, vue source à reconstruction automatique (plans, coupes, façades, 3D ou détails) sur laquelle vous ajoutez des éléments 2D. Les détails aux échelles plus grandes seront réalisés principalement en 2D avec une partie issue du modèle (outil détail) ou strictement en 2D (feuille de travail) avec la vue du modèle en transparence.Planexe

Outils 3D
Outils architectoniques de la boîte à outils ayant une représentation 2D et 3D (outils ‘dessin’ de la palette), ils apparaissent automatiquement avec leurs attributs dans les vues du modèle, en plan, coupes, façades et 3D : murs, dalles, toitures, coques et terrains, portes et fenêtres, mobiliers, escaliers, charpentes, appareils sanitaires …

Eléments 2D
Outils de la boîte à outils ayant une seule représentation 2D (outils ‘documentation’ de la palette), ils doivent êtres placés manuellement dans les vues correspondantes : libellés des locaux, electricité, canalisations d’évacuation, drains, cotations, niveaux, membranes dans les maçonneries, détails …

Avantages
Vous pouvez effectuer des modifications de dernière minute sur les vues finales tout en conservant toute la cohérence du projet. Seuls les éléments 2D non dynamiques devront être vérifiés

Espaces de travail

Où modifier le modèle ?
Choisissez l'espace de travail le plus adapté à la modification à opérer sur le projet. Plans, coupes, façades et 3D sont les vues dans lesquelles vous éditez le modèle, qui mettra à jour toutes les autres vues.

espaces

Modèle et vues
Les vues en plan, coupes ou façades sont des projections du même modèle

Placer, éditer
Placez et éditez les éléments principalement dans les vues en plan ou 3D
Editez-les dans les vues de coupes, façades et 3D

Nomenclatures
La modification de la largeur d'une fenêtre dans une nomenclature (métré) modifie également le modèle. Le métré est un moyen rapide de vérification du modèle.

 

Outils pour le modèle

Quels outils utiliser pour quelle partie du modèle ?

Modéliser jusqu’où …
Modélisez pour une représentation correcte au 1:50. Il n’est pas question de modéliser les joints néoprène incorporés dans les chassis. Les détails aux échelles supérieures et les éléments trop complexes à modéliser sont traités en 2D.

Virtuel
Vous construisez de manière virtuelle le projet réel tel une maquette. Oubliez dans un premier temps la représentation symbolique des dessins 2D.

Outils

Toiture 2 toits :
1 pour partie pour la couverture (ardoises, lattage, s/toiture, contre-lattage et chevrons) structure composite. Son épaisseur correspond ± à la rive
1 pour la partie structure (pannes ou pannes/chevrons, contre-chevrons, finition) structure composite. 2 toits pour un débordement non isolé. Si la toiture ne déborde pas les murs extérieurs, celle-ci peut être constituée d’une seule structure composite.

Maçonneries :
Avec l’outil mur
Maçonneries extérieures à structure composite (parement/bardage, vide, isolation et porteur)
Maçonneries intérieures à structure simple ou composite une couche
Portes et Fenêtres de la bibliothèque intégrant le seuil, tablette, linteau, cadre et volet

Planchers 1 dalle :
1 dalle à structure composite la structure portante (b.a., hourdis, structure planchers), la finition (isolation, chape et carrelage, plancher bois) avec hachure de recouvrement différente par type de finition (ventilation métré) Structure composite

Escaliers :
Outil escalier; bois, b.a., main-courante, numérotation des marches …

Poutres et poteaux :
Outil poutre ou poteau
Banque de profils et profils personnalisés

Fondations :
Semelles, radier ou plots avec outil dalle
1 dalle de sol cave en structure composite (concassé, sable, étanchéité, dalle, chape)

Terrain 2 parties:
3D : Maillage manuel ou via importation des données de terrain fournies par le géomètre
2D : lignes, spline, hachures … (ou via importation 2D DXF/DWG)

Bibliothèques

Les bibliothèques d’objets intelligents dont la représentation peut s’adapter à l’échelle et à l’étage sur les quels ils doivent être vus

Biblio

Quels objets ?
Une commande de menu cachée vous permet de placer tous les objets de la bibliothèque courante sur la vue du rez de chaussée. ± 900 objets seront placés avec les valeurs par défaut.
Procédure :

  1. Quittez ArchiCAD
  2. Activez le menu ‘spécial’ par la méthode décrite ici
  3. Lancez ArchiCAD
  4. Dans Environnement de travail/Menus/Option barre de menu créez ‘Nouveau menu’
  5. Affichez les commandes par ordre alphabétique
  6. Déplacez ‘Placer tous les objets’ dans le nouveau menu
  7. Cliquez sur ‘Ok’

Un nouveau menu apparait avec la commande

Options vue modèle
Dans Documentation/Définir vue modèle/Options vue modèle vous trouverez les paramétrages transversaux des objets de bibliothèque (appliqué à tous les objets en une fois).
Vous y trouvez entre autre :
• Symbolique 2D de l’ouverture des portes
• Niveau de détail des objets tels que les meubles
• Affichage de la symbolique d’ouverture des portes et fenêtres

Les objets de bibliothèque en détail …